L’information a été divulguée par la presse du jour (et pas qu’un peu, en grand titre sur l’affichette extérieure de Ouest-France). Un Breton s’est vu interdire de brandir un Gwenn-ha-Du, le drapeau national breton, lors d’un match de football organisé pendant les jeux olympiques. Selon le règlement très strict des JO (qui dit néanmoins prôner la tolérance), aucun autre drapeau que ceux des États représentés ne peut être arboré. Très justement, le Breton interdit de Gwenn-ha-Du, se pose la question de la présence de nombreux drapeaux écossais lors de ce match ?